Solutions pour ouvrir votre laverie automatique

Ouvrir une Laverie Automatique

Vous pouvez investir dans un projet rentable avec l’accompagnement de Wash’n Dry. Nous sommes à vos côtés si vous souhaitez ouvrir une laverie automatique. Wash’n Dry est une marque appartenant à l’expert en matériel de blanchisserie Armstrong, pour le succès assuré de votre laverie en libre-service.

Vous bénéficiez ainsi de toute notre expérience pour ouvrir votre laverie dans les meilleures conditions, qu’elle porte le nom de Wash’n Dry ou celui que vous souhaitez. Nous sommes présents en amont de votre projet pour choisir avec vous une implantation stratégique.

Pour vos machines de laverie automatique, nous vous proposons le meilleur matériel en fonction de vos besoins. De plus, nous vous aidons à choisir un plan de financement adapté à votre projet. Vous êtes également guidé pour le lancement de votre lavomatic avec la mise en place de vitrine, d’enseigne et de campagne de communication.
Si vous souhaitez en savoir davantage pour ouvrir votre laverie automatique, n’hésitez pas à nous contacter.

Emplacement, Chiffre d’affaire prévisionnel et rentabilité

Bien souvent les premières questions des entrepreneurs sont :

  • comment ouvrir une laverie automatique ?
  • combien rapporte une laverie ?
  • quel chiffre d’affaires je vais réaliser ?
  • combien rapporte une laverie automatique ?
  • comment calculer évaluer le chiffre d’affaire de ma laverie ?
  • quelle est la rentabilité d’une laverie en libre service ?
  • l’investissement est il sans risque ?

Nous répondrons ensemble à toutes ces questions. Mais avant cela et afin de vous apporter des réponses réelles il sera important de valider le secteur de votre implantation et la superficie de votre local couplé à une étude de la concurrence. Avec ces éléments et une projection sur le matériel nécessaire (achat, amortissement …) vous aurez alors votre business plan et vous pourrez vous projeter concrètement.

Avant toutes ces étapes là, notre concept sans franchise est Gratuit. Contactez-nous Gratuitement et nous pourrons discuter de votre projet. Si vous avez une idée d’emplacement et de surface, nous pourrons faire un premier prévisionnel pour l’ouverture de votre laverie et estimer sa rentabilité.

Quelles sont les étapes pour ouvrir une laverie ?

Le concept de la laverie libre-service est simple, mais il n’en reste pas moins une entreprise et une activité à part entière qui nécessite une mise en place en plusieurs étapes que nous allons vous détailler. Nous vous invitons à vous faire accompagner dans cette démarche par des professionnels.

Créer une société et toutes les formalités

La création d’une laverie libre-service implique la création d’une société (nous avons retenu uniquement les 6 types de sociétés communément utilisés dans le cadre de la création de laverie), elles peuvent être de 2 types :

  • Personne physique (Entreprise individuelle) : EI et EIRL
  • Personne morale : SARL, EURL, SAS et SASU

Découvrez tous nos conseils pour choisir son statut pour l’ouverture d’une laverie

Suivant le type de société créé, le statut du dirigeant et sa rémunération s’en trouvent affectés. Une fois défini la forme de la société, (il est fortement conseillé de se faire conseiller par un conseil juridique et/ou un cabinet comptable), vous devez effectuer les formalités suivantes :

  1. Trouver un nom à votre société et un nom commercial pour votre enseigne (ils peuvent être identiques)
  2. Ouvrir un compte bancaire professionnel
  3. Pour les entreprises individuelle l’immatriculation au RCS de la Chambre de commerce et d’industrie est obligatoire
  4. Pour les personnes morales : rédaction des statuts, de l’annonce légale, la publier, remplir le dossier et déposer l’ensemble des pièces au CFE pour obtenir enfin le KBIS et le droit de lancer la société.

Trouver un Local

Le local et son emplacement sont primordiaux et ils entrent dans une part importante des raisons de l’échec ou de la réussite du projet :

  • Définir le type de localisation : local en centre-ville ou en périphérie de ville ou Bungalow et kiosque sur le parking d‘un centre commercial ou proche d’une station de lavage Automobile. Évitez les emplacements dans les galeries marchandes, généralement très coûteux en terme de charge, loyer et ouvertures restreintes en semaine et fermé généralement le dimanche.
  • L’emplacement du local est essentiel. Pour un local en centre-ville s’assurer de sa visibilité, disposer de place de parking à proximité et être sur un axe passant piéton et voiture.
  • La taille du local est un élément déterminant, la moyenne se situe entre 30 et 50m2 mais il est possible de faire une petite laverie à partir de 20m2. Avec plus de 50m2, on peut faire une plus grande laverie si le potentiel a été détecté où proposer des services annexes de couture, repassage…
  • Le montant du loyer est un indicateur de base car c’est l’un des postes de charge le plus important, il ne doit pas dépasser 30% du montant du C.A. prévisionnel. De plus privilégiez les locaux sans droit au bail à payer, le paiement de cette somme retardera d’autant votre retour sur investissement.

Le bail en 3-6-9 est à privilégier car il vous permet d’investir à long terme, le propriétaire ne peut vous congédier sans de lourdes indemnités d’éviction sauf en cas de loyers impayés ou de contrat non respecté.

Zone de Chalandise et concurrence

Tout projet de laverie nécessite de mener une étude sérieuse de la zone de chalandise et de la concurrence :

  • Définir la zone de chalandise en fonction de l’emplacement (un potentiel de 10 000 à 12 000 habitants est raisonnable). Etudier le potentiel grâce à la typologie et la densité de la population en tenant compte de la concurrence. Les éléments à prendre en compte sur les laveries concurrentes sont : leur proximité, leur état de vétusté et/ou de propreté, service, leurs tarifs… afin d’évaluer la part de marché à retenir.
  • Prendre en compte les particularités de la zone : résidences étudiants à proximité, zone touristique et apport saisonnier supplémentaire, zone commerciale proche augmentant le flux de clients potentiels…

Établir le prévisionnel

Une fois le local trouvé et la zone de chalandise analysée, il est temps de mettre des chiffres à l’étude afin de déterminer la faisabilité du projet et ainsi valider votre emplacement :

  • La typologie de la clientèle, son potentiel et la taille du local vous permettront de définir le type de matériel et son nombre
  • Vous pourrez alors en déduire un chiffre d’affaires prévisionnel, définir les coûts d’exploitation et évaluer votre résultat
  • Ainsi avec les données comptables obtenues, vous pourrez faire un rapprochement avec le montant de votre investissement (aménagement et matériel) et décider de l’opportunité de vous lancer.

Le choix des machines à laver et séchoir pour votre laverie

L’achat du matériel se fera avec l’entreprise qui vous accompagne tout au long du processus de création car il sera le résultat des études préalables. Il se décidera notamment  :

  • Petit ou gros matériel, Grosse capacité ou non
  • Cuve Fixe ou Cuve Suspendue
  • Niveau d’esthétisme selon la nature du local et la stratégie Marketing de votre laverie
  • Alimentation du Sèche Linge
  • Définition de la centrale de paiement
  • Accessoires complémentaires.

Retrouvez tous les conseils pour bien choisir son matériel de laverie

Le Financement

Les différentes étapes précédentes, vous ont permis de formater votre laverie et de valider vos choix, il est temps de penser à son financement pour cela vous devez vous munir des informations suivantes. 3 Types d’investissements sont à prévoir, ainsi qu’un budget de lancement :

  1. Vous devez faire établir des devis pour connaitre le montant des travaux d’agencement, plomberie, électricité, évacuation des eaux et buées ; ils seront plus ou moins importants suivant la taille du local et son état… Les vendeurs de matériels ont bien souvent des artisans référant à vous communiquer. Ils ont l’habitude de travailler avec eux. En effet, il est souvent recommandé de passer par ces artisans qui ont l’expérience de la création de magasin de ce type.
  2. Le devis du matériel avec sa mise en route et la formation complétera votre information
  3. Enfin définir un budget de communication pour le lancement de l’activité

Ainsi muni de toutes ces informations vous pourrez établir un Business plan ou plan d’affaires que vous présenterez à votre banquier pour obtenir le complément de financement dont vous avez besoin pour boucler votre budget, il devra comprendre :

  • L’étude de la zone de chalandise
  • La détermination du chiffre d’affaire potentiel
  • Le détail des investissements
  • Le plan de financement
  • Le compte de résultat prévisionnel
  • Le financement et l’amortissement se décompose comme suit :
  • Apport personnel total ou partiel soit environ 25 à 40% du montant total
  • Prêt bancaire sur la partie travaux et agencement restant à financer
  • Crédit-bail, ou prêt bancaire sur le matériel
  • L’amortissement est linéaire : sur 5 ans pour le matériel et 10 ans pour les agencements

Ne pas négliger le montant des travaux et formalités pour l’ouverture de votre laverie

La phase étude et financement achevé, c’est le lancement des travaux d’installation de la laverie, le suivi se fait en collaboration avec le commercial et le responsable technique du fournisseur des matériels, il est nécessaire de se pencher sur les éléments suivants pour garantir une ouverture sans mauvaise surprise :

  • Gestion des fluides : Gaz / Eau / Electricité
  • Démarches relatives au fournisseurs : Syndic / Box avec une ligne téléphonique / Contrat bancaire pour les paiements CB
  • Démarches relative au local : Mairie / Bâtiments de France / Enseigne
  • Organisme de certification : Commission de sécurité
  • Communication : Validation d’une charte graphique / Préparation de flyers / Préparation du plan de communication sur le net (site internet, Facebook, Instagram…) /
  • D’ordre pratique : prévoir un coin nettoyage fermé au public (détail qui se révélera au quotidien d’une très grande utilité) avec un lavabo permettant le remplissage d’un seau et un WC permettant de jeter les eaux usées du seau après le nettoyage de la laverie

Nos conseils pour réussir l’ouverture de votre laverie

L’aménagement du local est terminé, les machines sont en place et en ordre de marche, il est temps de procéder à l’ouverture de la laverie pour cela :

LAVERIE PARIS RUE DU RHIN

On aura veillé à soigner sa communication :

  • Distribution de flyers boite aux lettres sur la zone de chalandise
  • Inauguration en présence d’élus de quartier et de la presse locale
  • Présence sur le net et réseaux sociaux : site internet, profil dans Google my business (veiller à avoir des commentaires favorables régulièrement), Facebook, Instagram…
  • Campagne Adwords sur des secteurs très concurrentiels
  • S’inscrire sur Pages jaunes, Apple map, Just’ à côté, Les horaires, Yelp…
  • Visite des commerçants voisins pour se présenter, détecter des besoins et déposer des flyers
  • Si possible mettre un panneau en bordure de route qui indique que « Votre laverie est ouverte 7/7 jours »
  • Prendre le temps de discuter avec les clients de temps en temps, aux heures d’affluences soit entre 17 et 19h ainsi que les week-end

On veillera à apporter un soin particulier à la qualité du lieu :

La laverie doit être propre, visitée et nettoyée par l’exploitant quotidiennement (de 30mn à 1 heure par jour). Le matériel doit être bien entretenu et en parfait état de marche. L’ambiance et l’atmosphère de la laverie sont importants, car c’est un lieu de rencontres ou les clients passent un peu de temps régulièrement et il est primordial qu’ils s’y sentent bien. Une laverie négligée se verra rapidement dégradée visuellement et les commentaires et notes sur les réseaux sociaux déposés par les utilisateurs seront très négatifs. Sa fréquentation s’effondrera rapidement et sa survie se verra rapidement remise en question. De l’avis de certains clients qui ont repris une laverie mal exploitée, il faut parfois plus d’1 an d’effort pour stabiliser le chiffre d’affaires et 3 ans pour retrouver un CA conforme au potentiel de la laverie

La réglementation obligatoire à respecter dans votre laverie

Le respect de la réglementation implique implique de connaitre ce qui suit:

  1. Le respect des normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite ou une dérogation.
  2. La liste et les tarifs des prestations proposées
  3. Contrôler hebdomadairement les dispositifs de sécurité des machines à laver et le consigner sur le registre de sécurité.
  4. Disposer d’un certificat de conformité fournis par le vendeur des équipements
  5. Afficher le N° de téléphone de l’exploitant pour que le client puisse communiquer avec celui-ci sur les dysfonctionnements éventuels
  6. Positionner plusieurs pictogrammes d’obligation de surveillance des enfants
  7. Informer la clientèle que le local est sous vidéo surveillance

Wash’N Dry, l’ouverture de Laverie sans Franchise

En conclusion, nous avons traité l’ensemble des sujets qui intéressent tout investisseur afin de lui donner un maximum d’information pour créer sa laverie ; Nous l’invitons à contacter des professionnels afin de se faire accompagner dans les nombreuses démarches à effectuer. Nous lui déconseillons de signer un contrat de franchise et un engagement sur le long terme avec droit d’entrée et royalties ; sachant que la laverie une fois créée, c’est l’exploitant, donc vous, qui par votre action quotidienne, allez la dynamiser.

Retrouvez le détail du concept Wash’N Dry sur cette page avec les points suivants :

Concept sans franchise.

    • Pas de droit d’entrée notre model économique est basé sur le matériel
    • Nous vous accompagnons dans votre projet
    • Avant de vous lancer vous disposerez des informations qui vous permettrons de juger de la viabilité de votre projet
    • Etude Personnalisée > Contactez-nous